Handball : L’exploit du MHSA face à Créteil

MHSA-CRETEIL (c) Lorie Covillers

Dans un Palais des Sports plein comme un oeuf et devant un public complètement acquis à leur cause, les joueurs du MHSA ont réalisé un exploit qui leur ouvre les portes des 8e de finale de la Coupe de France, et cela face à l’US Créteil actuel 4e de LNH.

Conscient de l’enjeu les joueurs Mulhousiens ont de suite imposé leur jeu et ce dès l’entame de la première période. Boris Becirovic et Sébastien Gallotte sont les premiers artilleurs (2-0, 2e). A partir de là, Mulhousiens et Cristoliens restèrent au coude à coude jusqu’à cette vingtième minute ou le MHSA prend vraiment l’ascendant sur son adversaire du jour et s’octroie trois longueurs d’avance (8-5, 20e), avantage que les coéquipiers de Mehdi Ighirri garderont jusqu’à la pause (11-8, 30e).

Au retour des vestiaires, les hommes de Brahim Ighirri accentuèrent la pression et comptèrent même quatre unités d’avance sur une équipe de Créteil qui avait bien du mal à revenir sur des Mulhousiens et leur défense parfaitement regroupée devant Ionut Ciobanu (16-12, 40e). Le Palais des Sports était en effervescence, mais n’allait pas tarder à se refroidir lorsque les hommes de Christophe Mazel se remirent dans le sens de la marche pour revenir à une longueur du MHSA (19-18, 47e), d’autant plus que Mehdi Ighirri et Boris Becirovic durent quitter leurs partenaires pour souffler.

Heureusement pour les Mulhousiens et son public, l’alerte fut de courte durée car une fois n’est pas coutume, les Mulhousiens se ressaisirent et reprirent à nouveau le jeu à leur compte, et cette fois-ci pour de bon. D’autant plus que derrière Créteil ne pouvait rien faire et restait à deux et trois longueurs. Sébastien Le Goff effectuait un nouvel arrêt capital sur Muhamed Toromanovic et Iker Serrano inscrivait le but décisif (28-25). Derrière, Mehdi Ighirri et Sébastien Gallotte, encore lui, mettaient un terme à une soirée qui devraient vraisemblablement rester dans les annales du club (30-26, 60e).


LA FICHE TECHNIQUE

MULHOUSE 3026 CRETEIL

MULHOUSE. Palais des sports.

Mi-temps : 11-8. 2200 spectateurs.

Arbitres : MM. Bourgeois et Moreno.

Avertissements : à Mulhouse : Serrano (7e), Dude (8e), Becirovic (10e) – à Créteil : Toto (2e), Mokrani (3e), Malinovic (6e)

Exclusions : à Mulhouse : Dude (2′), Muller (2′) – à Créteil : Malinovic (2′, 2′), Toto (2′)

MULHOUSE : 30 buts sur 49 tirs (61 %) dont 3/4 penalties. Ciobanu (1e à 30e , 7 arrêts sur 15 tirs), Le Goff (31e à 60e, 6/24 arrêts) – Becirovic (5/7), Serrano (4/5), Reig-Guillen (8/12), M. Ighirri (c) (2/9), Meyer, Gallotte (8/11), Markovic, Bottlaender, Muller (3/5), Dude. Entr : B. Ighirri et P. Mangin.

CRETEIL : 26 buts sur 56 tirs (46 %) dont 2/3 penalties. Sunjic (1e à 48e et 52e à 60, 9/34 arrêts) et Soyez (48e à 52e , 1/6 arrêts) – Malinovic (3/4), Alonso Garcia (7/10), Toromanovic (2/3), Pintor (0/2), Remili (3/7), Ferrandier (3/4), De la Salud (1/3), Sissoko (6/12), Grosas (c), Csepreghi (1/10), Toto, Mokrani (0/1). Entraîneur : C. Mazel.

Vous aimerez aussi...