Foot : Le FCM n’y arrive (vraiment) plus !

Kevin Sommer et le FCM n'y arrivent plus...

Eliminé le week-end dernier par Bourg-Peronnas en Coupe de France, le FC Mulhouse n’arrive plus à endiguer la terrible série de défaites qu’il a entamé le 12 décembre dernier. L’entame de la nouvelle année n’a pas changer la donne et les Mulhousiens se sont une nouvelle fois inclinés en Championnat.

La première période fut assez équilibrée, mais la première occasion était pour les joueurs caladois par l’intermédiaire de Dumas qui ne pouvait redresser son tir (12e), puis par Bulur qui enlevait trop sa frappe sur un bon centre de Bugnet (14e), et Bando Nganbé bien lancé qui ne parvenait pas à bien s’amener le ballon de la poitrine (20e). Sommer était obligé d’intervenir devant Boudrandi (28 ) et un centre de Barthommeuf terminait sur le dessus du filet (27e ). Si les locaux se créaient des situations favorables, ce sont les visiteurs qui obtenaient les actions les plus dangereuses comme celle de Rosenfelder qui voyait sa frappe repoussée du pied par le gardien local (33e), ou encore celle de Ras qui butait sur le gardien caladois (34e) et Genghini (40e) qui perdait son duel. C’est donc sur un score que parité que les deux formations regagnèrent les vestiaires à la pause.

A l’entame de la seconde période ce sont c’est bien les locaux qui prenait la rencontre par le bon bout notamment par l’intermédiaire de Boudrandi (50e) et Bulur (55e)  qui se mirent à inquiéter la défense adverse. Mais l’ouverture du score alla arriver suite à une mésentente entre Sommer et Ba, et ce dernier se mit à crocheter Boudrandi dans la surface. Le penalty était transformé par Jasse (1-0, 59e).

Les Mulhousiens réagissaient et s’assuraient la maîtrise du jeu durant un petit quart d’heure. Sur une action de Ras, Philippon sauvait les siens (60e) mais ne pouvait rien sur la frappe de Genghini (1-1, 65e). Le FCM venait d’égaliser et continuait sur sa lancée mais Badin, héroïque, limitait la casse (70e).

Le match devenait débridé. Bien lancé par Bugnet, Bando Nganbé ratait son contrôle (71e), puis c’était au tour de Kodjia de se montrer pressant sur un coup franc de Rosenfelder (75e). Djafaar, lancé en profondeur, se heurtait à Philippon (80e). Sommer allait chercher un coup franc de Bulur pleine lucarne (87e). Malheureusement le mot de la fin revenait aux locaux qui arrachaient la victoire sur une tête rageuse et sans opposition d’Antoinat sur un corner de Jasse (2-1, 89e).

Le FCM enregistre une quatrième défaite consécutive, toutes compétitions confondues, et débute la nouvelle année pas forcément de la meilleure des manières.

Crédit photo : (c) www.fcmulhouse.com

Source : (c) Le Progrès


 

LA FICHE TECHNIQUE

 

VILLEFRANCHE 21 MULHOUSE

 

VILLEFRANCHE. Stade Montmartin.

Mi-temps :  0-0. 180 spectateurs.

Arbitre : M. Sylvestre

Buts : pour Villefranche : Jasse (59e sp), Antoinat (89e) – pour Mulhouse : Genghini (65e).

Avertissements : à Villefranche : Jasse (7e), Soudain (82e) – à Mulhouse : Dardouri (86e).

VILLEFRANCHE : Philippon – Bugnet, Linord, Badin, Barthommeuf (Soudain, 69e) – Dumas, Jasse, Bulur, Ertel (Antoinat, 51e) – Boudrandi (Bettiol, 69e), Bando Nganbé. Entr. : L. Ndzana.

MULHOUSE : Sommer – Kecha, Dardouri, Gherardi, Sikimic (Ba, 46e) – Patin, Kodjia, Rosenfelder, Genghini (Djafaar, 77e) – Brahmia, Ras. Entr. : H. Aibèche.

Vous aimerez aussi...